Conception OEKO-TEX®

L’industrie du textile est caractérisée sous la forme de coopération. Selon laquelle assez souvent, chaque étape de production entre la matière première et le produit textile fini, est située dans un endroit du monde différent. Cette structure fortement fragmentée, se reflète dans les conditions d’approvisionnement complexes. Car les entreprises sont impliquées tout au long de la chaîne textile. Il s’ajoute également les règlementations en matière d’environnement qui peuvent être différentes d’un pays à l’autre.

L’idée principale et fondamentale du STANDARD 100 by OEKO-TEX®  est tout d’abord qu’elle repose dans l’objectif du catalogue de critères puis, lisser les différences qui existent dans le monde en matière d’évaluation des substances nocives.

Le système OEKO-TEX® permet à la fois d’identifier et d’éliminer rapidement les sources potentielles de substances à problèmes lors de chaque étape de la transformation. Un contrôle est nécessaire, lorsqu’un produit textile subit une transformation ultérieure ou qu’intervient une modification de sa composition.

  • Aujourd’hui, pour la première fois, les entreprises de l’industrie du textile et de l’habillement possède un catalogue des critères OEKO-TEX®. Celui-ci est une référence homogène, et établie scientifiquement l’évaluation de substances à problèmes dans les textiles. Car la production de textiles est organisée de manière globale et fortement fragmentée.

 

  • Le label OEKO-TEX® signale aux consommateurs finaux avertis, les bénéfices supplémentaires dont-ils peuvent acquérir c-à-dire, une sécurité testée vis-à-vis des vêtements dermophiles et d’autres produits textiles. Ainsi, le label aide à la décision importante lors de l’achat du produit textile, il est donc très utiles.

Articles liés

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *